Vous êtes sur : Nouvelles arnaques

Utilisateurs de WhatsApp, veillez à garder votre code d’activation confidentiel !

Application à la mode et utilisée à l’échelle internationale, WhatsApp a souvent été l’outil favori de de nombreuses personnes malveillantes. Mais, depuis quelques mois, une fraude en particulier fait beaucoup parler d’elle. L’application de communication la plus téléchargée au monde est devenue un appareil d’escroqueries en chaîne. Des malfaiteurs ont mis en place un stratagème visant à extorquer des informations confidentielles ou de l’argent par le biais de la messagerie. Cette arnaque n’est pas nouvelle, en réalité elle avait déjà fait bon nombre de victimes par le passé. C’est probablement pour cette raison que des pirates informatiques ont décidé de la remettre au goût du jour. Les nouveaux profils, dont les créateurs sont souvent novices dans l’utilisation de l’application, s’avèrent être la cible préférée de ces escrocs. Bien que plusieurs utilisateurs se soient déjà fait flouer, le mode opératoire reste inchangé et vous pouvez aisément protéger vos informations personnelles en reconnaissant les signes précurseurs de l’arnaque.

Un mode opératoire rapidement identifiable

Le système mis en place consiste à vous faire communiquer le code d’identification de votre compte WhatsApp sans provoquer le moindre soupçon. Envoyé sur votre téléphone portable ou votre ordinateur, en fonction de l’appareil sur lequel est installée l’application, ce code est nécessaire à l’activation de votre nouveau compte. Les escrocs adeptes de cette méthode cherchent à se le procurer afin de voler votre profil. Leur mode de fonctionnement est simple et identique pour chaque personne. Ils envoient, au hasard, un message en prétendant être l’un de vos amis. Ils débutent ensuite une conversation dans laquelle ils glissent un code de validation de compte factice soi-disant erroné. Après quoi ils vous demandent de leur venir en aide en leur transmettant votre propre code à 6 chiffres. Grâce à cela, ils pourront non seulement avoir accès à vos données personnelles mais également à votre liste de contacts. Ils auront donc la libre opportunité de répéter l’opération avec leur nouveau profil, le vôtre, créant ainsi une série d’arnaques dans votre entourage.

Les créateurs de WhatsApp confirment qu’aucun code d’indentification ne peut vous être demandé

Devant l’ampleur grandissante de cette arnaque ces derniers mois, les créateurs de l’application rappellent que vous êtes la seule personne pour qui ce code est nécessaire. Si vous recevez une notification vous indiquant qu’une nouvelle tentative de connexion a été détectée, c’est probablement qu’un essai de piratage est en cours. Dans le cas où vous douteriez, l’utilisation d’un annuaire inversé peut vous indiquer si ce numéro est déjà considéré comme malveillant. Mais, si malgré votre vigilance votre compte venait à être piraté, un outil de récupération a été créé afin de contrer cette flambée d’usurpation d’identité. De plus, il est désormais possible de renforcer la sécurité de votre profil grâce à une vérification en deux étapes, par code PIN ainsi que par e-mail. Pour cela, il vous suffit d’accéder aux paramètres de votre compte par les réglages de WhatsApp puis d’activer la vérification en deux étapes.

Read More →

Vaccination Covid-19 : gare aux arnaques au numéro surtaxé !

Depuis le début de l’année, la campagne de vaccination bat son plein dans l’Hexagone. Si nos ainés sont les premiers à bénéficier de ces vaccins, certains profitent de cette période trouble pour tenter d’arnaquer les plus fragiles.
Mais comment se matérialise cette escroquerie ? Comment ne pas tomber dans le piège ?
Petit tour d’horizon de cette arnaque made in Covid-19.

Comment les fraudeurs fonctionnent-ils ?

Si certains sites internet douteux renvoient vers des numéros surtaxés, les outils de « travail » des malfrats sont principalement le téléphone et l’envoi de mails.
En effet, en se faisant passer pour la Direction générale des Finances Publiques (DGFIP), qui dénonce cette arnaque sur leur site internet, l’escroc vous demande de rappeler un numéro de téléphone commençant par un 0 891, 0 892, … L’argument employé est que vous pourrez rapidement réserver un créneau pour vous faire vacciner. Une intention a priori bienveillante, mais qui cache en réalité une arnaque bien rôdée. Car le numéro à composer est surtaxé, et n’a absolument aucun rapport avec l’opération de vaccination !

Les autorités alertent également sur la réception de mails frauduleux, soi-disant envoyés par la DGFIP. On vous demande de remplir un formulaire, avec en toile de fond l’espoir pour les fraudeurs d’obtenir par ce biais vos coordonnées bancaires ou des virements sur leur compte. Ce mail peut aussi vous inciter à appeler un numéro surtaxé sans lien, là encore, avec la Covid-19.

Comment se rendre compte de l’arnaque ?

Entre le démarchage téléphonique et cette arnaque naissante, il n’est pas toujours évident de cerner la sincérité de notre interlocuteur. Il existe toutefois des astuces très simples vous permettant de mettre en doute l’exactitude des propos entendus, ou lus dans un mail.
Sur le fond et la forme, la demande doit vous sembler inhabituelle. Une incitation à rappeler un numéro en 0 890, une modification d’information bancaire ou encore une demande de virement doivent immédiatement vous mettre la puce à l’oreille.

Par ailleurs, les escrocs ne maîtrisent pas toujours parfaitement la langue de Molière. Les mails sont généralement rédigés dans un français approximatif, et comportent de nombreuses fautes de conjugaison, d’orthographe ou de syntaxe. Si tel est le cas, placez sans plus attendre ce mail dans vos courriers indésirables et, bien évidemment, ne composez pas le numéro qu’on vous demande d’appeler.

Que faire en cas de suspicion d’un numéro surtaxé ?

Heureusement, il existe une solution rapide et efficace pour vérifier que le numéro qui vous a contacté ou qu’on vous demande d’appeler ne soient pas les prémices du piège tendu par les arnaqueurs.
En consultant l’annuaire inversé de france-inverse.com, vous pourrez savoir en quelques clics si le numéro incriminé n’est pas répertorié comme malveillant.

En outre, la DGFIP rappelle que le numéro unique non surtaxé pour les contacter est le 0 809 401 401. À défaut, et en fonction de votre département de résidence, il s’agit des numéros de téléphone ordinaires, et débutant par 01, 02, 03, etc. Ce sont des lignes sécurisées, et facturées au prix d’un appel local.

De plus si vous recevez cette tentative d’arnaque par courrier, vous remarquerez que l’adresse de l expéditeur se termine par @dgfip.gouv.fr, alors que la vraie adresse de la DGFIP est @dgfip.finances.gouv.fr

Adopter des réflexes de vérification simple, doublée d’une vigilance accrue, sont les meilleurs moyens pour ne pas se faire duper.

Read More →

Covid 19 : recrudescence des arnaques téléphoniques et SMS

Les arnaques au Covid-19 les plus courantes par téléphonique ou par SMS

Depuis le début de l’épidémie et le confinement qui s’en est suivi, on assiste à une recrudescence du nombre d’arnaques au Covid-19 qui débutent toutes de la même manière : par un coup de fil ou un SMS. Les escrocs ne manquent pas d’imagination pour tenter de vous soutirer de l’argent : payer pour recevoir un colis ou pour une attestation de sortie, la promesse de faux remboursements d’impôts ou d’une fausse aide de l’Etat, la création de fausses charges à payer pour les autoentrepreneurs ou encore de faux placements boursiers miracle. La DGCCRF met en garde contre les appels et SMS frauduleux en lien avec le Covid-19. Afin d’y voir plus clair et ne pas tomber dans le piège, nous vous présentons quelques-unes des arnaques les plus courantes.

Les arnaques aux faux colis

Envoyés par des escrocs, des SMS vous annoncent qu’un colis qui vous est destiné est en attente. Pour être livré, vous devez soit rappeler un numéro surtaxé soit cliquer sur le lien indiqué dans le message et payer des frais de port complémentaires. Parfois, il vous est même demandé de remplir un formulaire avec vos coordonnées bancaires qui sont ensuite récupérées pour effectuer des opérations frauduleuses. Afin de vous prémunir de ces arnaques, nous vous recommandons de vérifier d’abord que vous attendez bien en colis. Ensuite, assurez-vous de l’identité de l’expéditeur ou vérifiez que le numéro de colis existe bien. Enfin, soyez vigilants, car la poste ne vous demandera jamais de divulguer vos coordonnées bancaires par SMS ou par téléphone.

Les faux remboursements d’impôts

Il s’agit d’une tentative de fraude à la carte bancaire qui vous promet un remboursement d’impôts. La Direction générale des finances publiques met en garde contre les SMS et appels frauduleux qui sont des tentatives d’hameçonnage (phishing) pour vous faire appeler un numéro surtaxé ou pour vous demander vos coordonnées bancaires par téléphone. Nous vous recommandons de ne pas répondre à ce type de message, de ne pas cliquer sur le lien proposé, car il s’agit d’une fausse interface imitant le site officiel des impôts. Une autre méthode utilisée par les escrocs est celle qui consiste à vous appeler pour vous signaler une anomalie dans votre dossier fiscal et vous invite à rappeler un numéro surtaxé sans quoi vous encourez des sanctions. Nous vous invitons à ne jamais donner suite à ces appels qui sont totalement frauduleux.

Les fausses aides de l’État pendant le confinement

Vous recevez un SMS vous informant que vous avez droit à une aide gouvernementale en raison du confinement. Il vous est demandé d’appeler un numéro surtaxé ou de remplir un formulaire en ligne avec vos données personnelles pour bénéficier d’une prime versée par l’État. Cette pratique est frauduleuse, car à aucun moment l’État n’a offert une prime de confinement.

Les attestations de déplacement dérogatoire payantes

Des individus mal intentionnés vendent sur internet des attestations de déplacement dérogatoire ou vous proposent d’éditer la version numérique de l’attestation alors même que ces autorisations sont gratuites et disponibles en ligne sur le site du ministère de l’Intérieur. L’objectif n’est autre que de vous soutirer de l’argent frauduleusement dans le contexte actuel de crise sanitaire et de peur de l’autorité.

L’arnaque des sites de vente frauduleux et des pratiques commerciales illégales

À l’heure actuelle, il n’existe aucun produit miracle pour se prémunir contre le coronavirus, mais les propositions malveillantes fleurissent sur internet. Ces articles sont vendus à un prix surfait. Voici quelques exemples : une lampe à UV ou un purificateur d’air à placer chez vous pour tuer le Covid-19 présent dans l’atmosphère, des compléments alimentaires ou des huiles essentielles qui protégeraient ou permettraient de guérir la maladie. En ce qui concerne les médicaments achetés sur internet et qui ne font l’objet d’aucune prescription médicale, la plus grande vigilance est requise afin de ne pas vous exposer à des risques graves pour votre santé. L’agence régionale de Santé met en garde contre les annonces de certaines entreprises privées qui proposent des tests de dépistage du coronavirus en ligne. Aucun test de dépistage ne peut être effectué sur internet sans le contrôle d’une autorité sanitaire. Ce sont des pratiques frauduleuses.

Les fausses charges à payer par les autoentrepreneurs

Le message est généralement le suivant : « Suite au COVID-19, nous instaurons un plafond des charges sociales à un montant fixe pour les 3 prochains mois. À régler avant le… ». C’est une tentative d’escroquerie. L’arnaque peut porter sur votre numéro de SIRET ou SIREN. Il vous est demandé de payer un certain montant pour finaliser l’enregistrement de votre microentreprise. Des tentatives frauduleuses peuvent porter aussi sur la TVA où il vous est demandé de payer une certaine somme d’argent en raison de l’indexation de la TVA. Nous vous conseillons de ne jamais payer les sommes demandées. Si vous avez déjà effectué un paiement, vous avez la possibilité d’en demander le remboursement ou de déposer plainte pour escroquerie.

La désinfection de domicile malveillante

Certains se font passer, en fraude, pour une société de services mandatée par la Mairie qui se déplace au domicile des particuliers pour effectuer une décontamination de votre logement. Par le biais d’appels téléphoniques ou de porte à porte, ils proposent leurs services et se présentent chez vous munis de la panoplie complète : charlotte, combinaison, masques, gants et matériel de décontamination. Une fois entrés dans votre logement, ils en profitent pour vérifier les systèmes d’alarme en place et identifier vos objets de valeur. En aucun cas, l’État n’a instauré ce type de procédure dont l’efficacité n’a pas été vérifiée et encore moins prouvée.

Les fausses cagnottes en faveur du personnel médical

Dans de nombreuses villes à travers la France, des millions de Français ont témoigné leur solidarité avec le personnel soignant en faisant des dons par SMS ou par mail. Certains individus mal intentionnés créent des plateformes de dons illégales. Soyez vigilants avec toutes les plateformes de financement participatif ou les cagnottes, y compris celles qui se mettent en place en faveur des petites entreprises dans l’édition, la restauration ou les refuges animaliers. Si vous souhaitez faire un don, renseignez-vous sur l’identité du professionnel et la destination de vos dons avant d’effectuer un paiement.

Les arnaques au sentiment et les chantages à la webcam

En période de confinement, les visites sur les sites de rencontre ont augmenté. L’arnaque au sentiment consiste à montrer son corps pour de l’argent. De jeunes femmes attirent des internautes et tentent ensuite de les faire payer pour voir leur anatomie. L’autre type d’arnaque est le chantage à la webcam. L’escroc tente de gagner la confiance d’une femme au moyen d’un faux profil attractif. Il lui propose des échanges plus intimes par la webcam et enregistre des images ou des vidéos qu’il utilise ensuite pour faire du chantage. La victime est forcée de payer une certaine somme afin que l’escroc ne divulgue pas ces images à son entourage ou sur les réseaux sociaux.

Les pratiques financières frauduleuses

L’ACPR et l’AMF mettent en garde contre la multiplication des arnaques financières dans le cadre de la crise sanitaire actuelle. Des offres frauduleuses de placements refuge (métaux précieux, diamants, grands crus ou whisky), de faux produits bancaires ou d’assurance et de faux investissements dans des entreprises supposées tirer profit de la crise sanitaire. Les escrocs adaptent leur stratégie en fonction de l’actualité et redoublent d’imagination pour trouver de nouvelles escroqueries financières. Soyez vigilants !

Read More →

Attention aux faux messages administratifs

Les escrocs sévissent aujourd’hui de nombreuses manières. L’arnaque téléphonique fait en effet partie des subterfuges les plus employés, car elle est très efficace ! L’arnaque par téléphone joue sur l’anxiété qu’engendrent les complications administratives. En vous faisant croire qu’un dossier important est incomplet, les auteurs vous incitent à appeler un « numéro arnaque » surtaxé. Chaque mois, le phénomène fait des centaines de victimes.
Pour ne pas de se faire avoir, mieux vaut éviter de téléphoner aux représentants de l’administration et préférer la voie postale ou les applications officielles. Et si vous avez le moindre doute quant à la légitimité d’un numéro, utilisez le moteur de recherche de France-inverse.

Comment fonctionne cette arnaque ?

La forme d’escroquerie que l’on appelle « arnaque téléphone » est de plus en plus employée, car elle est pratiquement impossible à déceler pour les personnes qui n’en ont jamais entendu parler. Elle est donc très efficace.

Le principe de l’arnaque téléphonique administrative est simple. Il consiste à vous faire croire qu’un dossier administratif important vous concernant n’est pas en règle et à vous inciter à appeler un numéro spécial pour remédier au problème, sous peine de conséquences désastreuses.

Lors d’une arnaque téléphonique, un prétendu représentant de la CAF, de l’assurance maladie, d’une mutuelle ou d’un service contentieux vous téléphone à partir d’un 01, 02, 03, 04, 05 ou 09 et vous laisse un message vous encourageant à les recontacter.
Lorsque vous vous exécutez, un répondeur vous apprend qu’il faut composer un 08 pour que votre demande puisse aboutir. Ce numéro surtaxé vous est facturé à la minute et les frais en question sont empochés par l’auteur de l’escroquerie.
Personne ne souhaite s’exposer aux retombées d’un impayé auprès de l’administration ou risquer de voir ses allocations ou remboursements retardés ou même retirés. C’est précisément sur cette peur légitime que s’appuient les arnaques en général, et l’arnaque téléphonique en particulier.

Comment éviter ces arnaques administratives ?

Qu’il s’agisse d’une arnaque CAF, d’une arnaque assurance maladie, d’une arnaque mutuelle ou d’une arnaque impayé, toutes ont une chose en commun : elles ne fonctionnent que si vous tombez dans le piège qu’elles vous tendent.

Si un appel téléphonique vous paraît inhabituel ou si vous suspectez une arnaque SMS, ayez le réflexe de vérifier le numéro dont il provient sur l’annuaire de France-inverse : https://www.france-inverse.com/annuaire-inverse/

Les internautes y laissent des commentaires très utiles, car une arnaque téléphonique est vite décelée. Dénoncer un numéro de téléphone frauduleux est heureusement une habitude qu’ils sont de plus en plus nombreux à prendre.
Enfin, souvenez-vous : si une personne se prétendant de l’administration vous demande de rappeler un numéro commençant par 08, c’est une arnaque téléphonique à coup sûr ! Les organisations officielles préfèrent en effet communiquer par courrier ou via leurs applications dédiées plutôt que par SMS ou en vous téléphonant directement : c’est leur manière de montrer patte blanche.

Les derniers numéros repérés pour l’arnaque au dossier administratif incomplet

 

 

 

Read More →

L’arnaque téléphonique au voyage qui peut vous coûter cher !

L'arnaque au faux voyage gagné fait des ravages en ce moment : Le principe ? Vous faire croire que vous avez gagné un voyage tous frais payés pour vous inciter à rappeler un numéro surtaxé géré depuis l'étranger.

 

" Vous avez gagné un voyage tous frais payés pour la destination de votre choix" annonce votre correspondant. "Vous êtes la deuxième personne tirée au sort, voici votre code de validation le AD23405" Pour valider son voyage et confirmer ses coordonnées, Claudine doit rappeler le 0892590494. Heureuse, elle note bien le numéro et le code de validation et s'apprête à rappeler.

Pour vous obliger à passer l'annonce tarifaire, ils vous demandent de taper dièse (#) pour obtenir directement le service !

Le piège est en place, Claudine joint le numéro, tombe sur une opératrice et s'interroge sur le coût de son appel " Ne vous inquiétez pas madame, cet appel est gratuit". Du coup, en confiance, elle attend longuement que son interlocutrice la reprenne. Au bout de 45 mn, elle commence à se douter de quelque chose et raccroche. Le soir, sceptique, elle consulte sa facture et s'aperçoit que son appel lui à coûter plus de 40 euros !!  

Mais comment a-t-elle bien pu se faire avoir et ne pas entendre l'annonce tarifaire qui existe lors de tout appel à un numéro surtaxé ?.

"La première personne au téléphone m'a expliqué que j'allais d'abord tomber sur le répondeur et qu’il fallait que tape sur la touche dièse (#) pour obtenir le bon service". C'est dans ce genre de détail qu’on s'aperçoit que l'arnaque est vraiment vicieuse, appuyer sur la touche dièse lors de l'appel à un numéro surtaxé permet d'éviter d'écouter les informations tarifaires ! Du coup, Claudine est passé directement à la standardiste sans se douter qu'elle payait pour chaque minute passée.

Des centaines de commentaires sur le sujet.

Le cas de Claudine est loin d'être isolé, nous recevons chaque jour via vos commentaires des messages concernant cette arnaque.

"Une dame m'a appelé soit disant pour l'anniversaire de leur agence de voyage, mon numéro de tel a été tire au sort pour un voyage gratuit a 2, je suis reste 1h45 soit disant pour remplir les formules en ligne j'ai fini par raccrocher….impossible de récupérer les cout d'appel"

ou encore

"Le 21/10/16 suis appelé par le 0183581114. J'ai gagné un voyage – un code m'est confié – je dois rappeler rapidement le 0897120928 pour donner mon code à la directrice d'ANTALYA Groupe sise 72 avenue Victor Hugo PARIS 6ème et connaître les modalités du voyage gagné. En vérifiant sur Google je constate qu'il s'agit d'une arnaque."
 

Que faire si vous vous êtes fait avoir ?

  • Commencez par retrouver le numéro de téléphone fixe qui vous a joint en premier ainsi que le numéro surtaxé à rappeler. Si vous avez quelques minutes merci de laisser un message sur la page numéro de notre site pour laisser un commentaire pour les autres internautes.
  • Vous pouvez retrouver le nom du propriétaire du numéro fixe grâce à notre annuaire inversé ou celui de la société propriétaire du numéro surtaxé sur le site de SVA+ : http://www.infosva.org/
  • Dénoncez ce numéro sur la plateforme anti spam de l'état : http://33700.fr
  • Tentez de contacter votre opérateur pour vous faire rembourser vos frais de connexion

 

Numéros mis en cause dans cette arnaque

Liste des numéros fixes qui vous appelle en premier :

0123453422 0123453422 0124516779 0176400564 0176400565 0183802716 0183802794 0184142768 0184536886 0185650214 0185650389 0185650390 0186260922 0186651464 0186651473 0186651478 0257543651 0422756666 0624792570 0923400020 0953364752 0970735087 0970735221 0972670179 0974481461 0977550266 0977557392 0977558353 0977558385 0977558697 0977558734 0977558758 0977558786

Liste des numéros surtaxé que vous ne devriez pas rappeler

0890036015 0890036054 0890430024 0890990365 0890990368 0890990370 0890990381 0892124070 0892124533 0892230651 0892470750 0892470756 0892470760 0892470763 0892470764 0892470767 0892470768 0892470769 0892470771 0892470774 0892590028 0892590494 0892590495 0892590606 0892590664 0892590921 0892593149 0892681801 0892970247 0892970280 0892970291 0892970303 0892970892 0892970959 0895089166 0897050278 0897050399 0897120090 0897120866 0897121019 0897121024 0897121027 0897121054 0897121058 0897121075 0897121099 0897121276 0897123995 0897123997 0899231544 0899231550 0899231559 0899231566 0899231575 0899232544 0899232555 0899232942 0899232951 0899232953 0899232954 0899232960 0899232973 0899239456 0899272260 0899272750 0899273104 0899273108 0899273112 0899273124 0899273133 0899273141 0899273147 0899273155 0899273168 0899273178 0899275537 0899860720

Read More →

L’arnaque… aux faux attentats !

Quand les arnaqueurs surfent sur la psychose du terrorisme 

Depuis le début du mois, un sms nauséabond s’inscrit sur nos téléphones, en surfant sur les scènes d'horreur de ces mois derniers et tente de vous faire croire à une série d'attentats sur le territoire :

« ALERT  INFO : Une vague d’attentat touche actuellement le territoire Français. Pour confirmer que vous etes en securité , envoyez par SMS ATTENTAT au 81032 (sms gratuit) ou appelez le 3600 (appel gratuit) ».

 

L’expéditeur du sms se fait passer pour un agent du Ministère de l’Intérieur.

Si  dans l’affolement vous rappelez, vous entendez une voix vocale pré enregistrée et accompagnée d’une musique terrifiante… et vous alimentez un compte surtaxé !!

NE DONNEZ PAS SUITE ,  NE PARTAGEZ PAS !  C’est un faux, avertit le Ministère de l’Intérieur sur les réseaux face-book et twitter, usurpation  d’identité !

En effet, les auteurs de ce canular de très mauvais goût ont détourné l’application SAIP (système d’alerte et d’information des populations) lancée début juin par le Ministère de l’Intérieur pour prévenir tout danger au moment où, avec les compétitions de l’Euro, les risques d’attentats sont multipliés.

faux_SMS-Alerte_attentat

 

Comment reconnaître les vraies alertes des fausses ?

1) Si le sms  comporte des fautes d’orthographe -comme ci-dessus-, vous pouvez être sur qu’il s’agit d’un faux.

2) Ne jamais vous fier à la prétendue source d’information : « le Général, ami d’un ami », comme le suggère le sms

3) Ne pas relayer d’informations pas vérifiées

4) Suivre les recommandations des autorités en allant, via face-book ou twitter, sur les sites :

  • Préfecture de Police
  • Gendarmerie Nationale
  • Ministère de l’Intérieur
  • Ministère de la justice

L'arnaque téléphonique la plus honteuse de ces dernières années

Si toute arnaque est condamnable, celle-ci l’est d’autant plus qu’elle joue sur un climat de peur et surfe sur le terrorisme, n’hésitant pas à interférer avec de vraies informations qui elles peuvent nous sauver la vie. Une escroquerie qui pose un véritable problème en termes de sécurité.

Pour lutter contre de telles pratiques, n’hésitez pas, si vous êtes victimes, de dénoncer une fois encore ces malfaçons auprès des instances compétentes de « lutte contre les arnaques », par téléphone ou par sms, en donnant toutes les précisions en votre possession.

EnregistrerEnregistrer

Read More →

ARNAQUE AUX FAUX SONDAGES

Votre boîte mail est envahie par des sociétés de sondages/enquêtes qui vous proposent , si vous donnez suite, de gagner des bons d’achat, des téléphones portables, ou même des euros.

Sondages qui seraient effectués sur la demande de grandes enseignes telles Ikea, Carrefour, Orange, Amazon, Migros et bien d’autres.  

Méfiance, toutes ces sociétés ont été victimes de phishing et n’ont jamais initié les sondages/enquêtes qui vous sont annoncés.  Leur bonne renommée est exploitée par des escrocs pour s’accaparer vos coordonnées (tél. mail adresse) et alimenter les fichiers électroniques qui pourront dans un deuxième temps être revendus à des sociétés de marketing pour des campagnes publicitaires.

Vol de données personnelles et publicité mensongères

Non seulement il y a « vol » de données personnelles mais également « abus » pour publicité mensongère car, évidemment, vous ne recevrez jamais  ni argent, ni lot. 

Autre danger : certains sondages envoient vers un 2ème numéro de téléphone qui vous redemande d’entrer  le votre sans vous préciser qu’en effectuant cette démarche, vous souscrivez automatiquement à un abonnement payant, service d’abonnement « musique » ou autre service que vous n’avez pas sollicité.

Repérer les faux sondages

Des signes qui ne trompent pas : Si d’un sondage à l’autre, l’en-tête diffère , la mise en page par contre est souvent identique quelle que soit la marque.  Comparez les offres : même présentation, mêmes fautes, mêmes caractères

Le faux sondage vous annonce que vous avez été sélectionné pour répondre à deux ou quatre questions, (suffisant pour obtenir vos coordonnées,) que vous avez gagné un tél. ou autre objet et vous renvoie sur une URL où pour avoir votre lot, vous devez payer les frais d’envoi, soit 1 euro ou moins : il vous suffit de payer par carte bancaire !!!

En France la grande majorité des jeux ou concours sont sans obligation d’achat et aucune entreprise respectant les règles en vigueur ne vous fera  payer des frais d’expédition pour envoyer un cadeau.

Avant de répondre à un sondage ou à une enquête, assurez-vous de l’authenticité du sondeur,  vérifiez sur facebook que l’enseigne n’a pas été usurpée et méfiez-vous des offres trop alléchantes.

 

Si vous diagnostiquez un faux sondage,  

1)      signalez le au SCOCI (Service national de coordination de la lutte contre la criminalité sur internet.

2)      Informez l’entreprise qui a servi de prête nom et précisez l’URL sur laquelle vous êtes dirigé

Read More →

Arnaque téléphone : Pascal le faux conseiller assurance habitation ou responsabilité civile.

PASCAL RE-ATTAQUE Il était là en 2015 ! Il revient en 2016 … sommairement déguisé : quelques variantes sur son numéro d’envoi, quelques autres sur celui que vous êtes censé rappeler, mais sa démarche, elle, reste intangible et son discours ne varie pas d’un iota.

 

"C’est Pascal, je vous appelle pour votre assurance habitation et responsabilité civile. Pourriez-vous me rappeler très vite, dans la demi-heure, au 0890033618 (ou 13, ou 12, ou 28)."

 

Evidemment, ce message est faux, tout autant que le prénom de votre conseiller (qui peut varier). Quant au numéro que vous êtes supposé appeler, il est bien évidemment surtaxé et ne correspond à aucun service. L'idée, encore une fois, consiste à vous faire croire à un problème urgent et à vous inciter à rappeler au plus vite un numéro payant. 

Ce même message peut vous être délivré plusieurs fois par jour…

Les escrocs trouvent que vous n’êtes pas assez réactifs ! Alors, impatient d’entendre votre voix, Pascal vous harcèle deux ou trois fois, le même jour, avec exactement les mêmes mots, les mêmes intonations. Et pour cause : il s’agit d’un message enregistré !! Avec ce procédé, les arnaqueurs poussent le bouchon encore plus loin. C'est la première fois qu'une arnaque téléphonique, pour accentuer votre angoisse et vous pousser à vous faire avoir, appelle plusieurs fois la même victime potentielle dans la journée.

S'il doit vous joindre, votre vrai conseiller n'appellera jamais en masqué et déclinera précisément son identité !

Vous êtes perplexe. Habituellement votre assureur vous contacte par mail ou par courrier. S’il se trouve dans l’obligation de vous téléphoner, il s’empresse de décliner son nom, son prénom et l’identité de l’agence qui vous assure, et dans ce cas, le numéro qui s’affiche correspond à celui de la Compagnie tel qu’il est mentionné sur votre contrat.

Tout autre numéro doit être considéré comme suspect et faire l’objet d’une enquête.

Que faire en cas d'arnaque ?

1/ Vérifiez auprès de « France-inverse.com » si d'autres internautes n'ont pas déja dénoncé ce numéro et consulter notre annuaire inversé pour savoir qui se cache derrière ce numéro pas familiers

2/ Si le numéro est effectivement une arnaque, informez « Info-escroqueries » au 0811020217 (coût d’un appel normal).  

Si intrigué par cet appel vous avez donné suite, réagissez : déposez plainte au commissariat le plus près de chez vous et, muni de votre dépôt de plainte, contactez votre opérateur téléphonique : déontologiquement, tous les opérateurs remboursent lorsqu’il y a une attaque avérée (le dépôt de plainte prouve le sérieux de votre démarche). Dénoncez, partagez sur internet, c’est le meilleur moyen pour désamorcer ces pratiques frauduleuses et…peut-être un jour…les faire cesser définitivement.

Read More →

Arnaque téléphone : le faux procès pour harcèlement téléphonique

C'était trop beau, on y aurait presque cru !

"Vous avez été reconnu comme victime de harcelement téléphonique"

Si comme beaucoup,vous avez été, pendant des jours et des jours, dérangé par une sonnerie qui cessait dés qu’on décrochait, toujours à des heures indues, ou appelé tous les soirs par des démarcheurs, quelle surprise de s’entendre dire par une voix rassurante :

« Une plainte a été déposée pour harcèlement téléphonique, vous êtes sur la liste des victimes. Un procès a été intenté par l’Etat et il a gagné. Vous serez dédommagé pour un montant de 5900 euros »

Quelle bonne nouvelle ! Peut-on encore en vouloir à son harceleur dans de telles conditions ?

Mais le message n’était pas terminé et la suite, moins réjouissante,  faisait brutalement chuter la montée d’adrénaline :

"Vous allez être dédommagé de 5900 € mais vous devez, d'abord, régler les frais d'avocat !"

« L’avocat, qui s’est avéré très efficace dans sa plaidoirie, demande en guise de salaire, que chaque victime reconnue et dédommagée, lui consente une reconnaissance financière, soit une prime de 590 euros. Un compte a été ouvert à cette fin par l’Etat, vous pouvez régler par l’achat de paysafecards  (cartes de réserve d’argent) et les faire débloquer par un code bancaire. Vous serez indemnisé dés réception de votre paiement. »

Comme le procès, comme l’avocat, comme l’indemnisation, le compte est un faux qui n’a de réalité que pour nos escrocs… un conte à dormir debout…. mais il est si bien raconté, ses protagonistes si bien organisés, leurs méthodes si parfaitement rodées qu’il est difficile de ne pas tomber dans le piège.

Comment réagir ?

Porter plainte à la gendarmerie la plus proche, le jour même si possible, (en lui fournissant le numéro d’appel et le n° du compte à approvisionner) pour escroquerie et tentative de vol, prévenir tous vos réseaux et vos proches,  informer la plateforme 33700, (sms gratuit) et Info-escroqueries au 08.11.02.02.17  (coût d’un appel normal).

Si vous avez malheureusement agi selon leurs désirs, prévenez votre banque et votre opérateur téléphonique, négociez avec eux un remboursement partiel ou total, il se peut qu’ils soient réceptifs à votre demande.

Read More →

L’arnaque téléphonique du permis à point

 

 

C’est la nouvelle arnaque téléphonique à la mode : l’arnaque au permis à point.

En jouant sur la peur de la perte de permis, les escrocs ont imaginé une nouvelle arnaque pour vous inciter à appeler un numéro surtaxé.

Cette escroquerie à été décelée dans plusieurs départements : Pyrénées-Atlantiques, Seine et Marne et Alpes Maritimes. Il y a fort à parier qu'elle va va se généraliser à tout le territoire.

Déroulement de l’arnaque

  1. Vous recevez un message sur votre répondeur du type « Le nombre de points de votre permis de conduire à été mis à jour, pour plus de renseignement rapellez le 01 41 XX XX XX. ». Ceci pour vous inciter a joindre un numéro classique non surtaxé afin de ne pas éveiller votre attention.
  2. Vous composez ce numéro et tombez sur une boite vocal qui vous explique que pour consulter le nombre de points de votre permis il faut vous munir de votre numéro de permis et appeler le 08 99 XX XX XX, numéro surtaxé cette fois ci !
  3. Inquiet pour votre permis, vous appeler le numéro surtaxé qui ne vous délivre aucune information… vous avez payé 3 € !

Eviter l’arnaque au permis à point

La gendarmerie, la police ou la préfecture ne communique jamais d’informations sur le nombre de points par téléphone.

Le seul site officiel pour consulter son nombre de points est : www.telepointspermis.fr

D’une manière générale, malgré la modernisation des services de l’état, les informations confidentielles ne sont jamais délivrées par téléphone.

 

Read More →