Attention à l’arnaque à la vignette Crit’Air

L’arnaque de l’hameçonnage à la vignette Crit’Air est une escroquerie en ligne qui cible principalement les automobilistes. Elle consiste en l’envoi de SMS frauduleux ou de courriels qui prétendent être envoyés par les autorités compétentes et qui invitent les destinataires à acheter une vignette Crit’Air, une autocollant obligatoire pour circuler dans certaines villes de France.

La vignette Crit’Air est en effet une vignette obligatoire pour circuler dans certaines villes de France afin de lutter contre la pollution de l’air. Elle est attribuée gratuitement aux véhicules électriques et hybrides et peut être achetée par les propriétaires de véhicules à essence ou diesel.

Un faux SMS vous incite à acheter la vignette en ligne, sur un faux site internet.

Dans le cadre de cette arnaque, les escrocs envoient des SMS ou des courriels qui prétendent être envoyés par les autorités compétentes et qui invitent les destinataires à acheter une vignette Crit’Air en ligne. Ces SMS ou courriels contiennent généralement un lien vers un site web qui ressemble à celui de l’administration officielle et qui demande aux utilisateurs de saisir leurs informations de paiement.

Une fois que les utilisateurs ont saisi leurs informations de paiement et ont acheté la vignette, ils se rendent compte que la vignette n’a jamais été envoyée et que leur argent a été volé.

Il est important de noter que les autorités compétentes ne demandent jamais aux automobilistes de payer la vignette Crit’Air par SMS ou par courriel. Si vous recevez un SMS ou un courriel qui prétend être envoyé par les autorités et qui vous demande de payer la vignette Crit’Air, il s’agit très probablement d’une arnaque.

Si vous avez été victime de cette arnaque , voici quelques conseils utiles :

 

  • Ne répondez pas et ne cliquez pas sur les liens contenus dans le message.
  • Signalez le message frauduleux : pour un SMS, utilisez la plateforme 33 700 ou envoyez un SMS au 33 700 ; pour un courriel, signalez-le à Signal Spam.
  • Si vous êtes victime et que vous avez communiqué des informations de paiement ou que vous avez constaté des débits frauduleux sur votre compte, faites opposition immédiatement auprès de votre banque ou via le service interbancaire d’opposition à carte bancaire au 0 892 705 705.
  • Conservez les preuves, en particulier le message d’hameçonnage reçu, et déposez plainte au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie. Vous pouvez être accompagné gratuitement dans cette démarche par l’association France Victimes au 116 006.
  • Demandez à votre banque le remboursement des opérations frauduleuses. Certaines banques peuvent exiger une preuve du dépôt de plainte ou le récépissé de signalement Perceval pour instruire votre demande.
  • Signalez la tentative d’escroquerie sur la plateforme dédiée du ministère de l’Intérieur : Internet-signalement.gouv.fr.
  • Pour être conseillé dans vos démarches, contactez la plateforme Info Escroqueries du ministère de l’Intérieur au 0 805 805 817.
  • Soyez vigilant face à tout appel téléphonique ou message qui pourrait utiliser vos données personnelles compromises dans le but de vous rendre crédible une tentative d’escroquerie, d’hameçonnage ciblé, voire de fraude au faux conseiller bancaire.

N’oubliez pas que le seul site officiel pour réaliser vos démarches relatives à la vignette Crit’Air est www.certificat-air.gouv.fr.

 

Exemples de SMS reçus :

 

Comments are closed.