L’Arnaque téléphonique à la fausse demande d’emploi

Les éditeurs de SMS frauduleux rivalisent d’imagination pour arriver à leur fin et duper encore un peu plus les utilisateurs de téléphones portables. En ce moment, avec la crise, le taux de chômage ne cesse de s’accroître et nombreux sont les personnes qui sont à la recherche d’un emploi.

L’Arnaque téléphonique: profiter de la vulnérabilité des gens pour de l’argent facile !

Malheureusement, il existe des personnes qui profitent de la vulnérabilité d’autrui pour obtenir de l’argent facile. Ils utilisent les téléphones mobiles comme moyen de réaliser leur basse besogne si bien que ceux qui sont au chômage se trouvent piéger.

Les escrocs envoient des SMS qui invitent le consommateur à rappeler un numéro fortement surtaxé. En effet, sur un téléphone mobile tombe un SMS du genre  » Votre demande d’emploi  a retenu toute mon attention. Contactez nous au 0899… » ou « …contactez-nous au 3949… ». Ces numéros sont incontestablement des numéros surtaxés qui coutent entre 0,11 euros et 1,35 euros l’appel. D’autres numéros taxent même les utilisateurs à plus de 34 centimes la minute qu’il passe au téléphone.

Quelques temps après des jours de longues attentes, le chercheur d’emploi se rend compte de la supercherie et une fois la facture reçue à la fin du mois qui reconnaissons-le s’avère très salée, le propriétaire de téléphone est alors une victime d’un arnaque au téléphone.

La fausse demande d’emploi à l’étranger

Si certains sont dépouillés de quelques cinquantaines ou centaines d’euros, d’autres risque leur vie et leur avenir pour un avenir  meilleur. Le type d’arnaque par téléphone le plus courant dans ce genre de situation est  qu’une personne physique ou une personne morale (une entreprise), prétend offrir un emploi. Cet emploi est à pourvoir dans un autre pays (en Afrique, en Amérique du Nord ou du Sud, en Asie, etc. …) et nécessite donc un permis  de travail et un voyage ainsi qu’un hébergement initial.

L’offre d’emploi en question n’existe évidemment pas, mais la victime est sollicitée pour participer, en tout ou partie, à des pseudos frais d’établissement du permis de travail, du voyage et de l’hébergement.

Des documents parviennent alors  à la victime, couverts de tampons d’avocats n’existant pas ou dont le nom et l’adresse sont usurpés, de cabinet de notaires fictifs ou usurpés, d’agences gouvernementales fictives, de filières administratives fictives, etc. …Une fois l’argent encaissé par les cybercriminels, ils disparaissent. Pour éviter ce genre d’arnaque au téléphone, les consommateurs sont appelés à la vigilance.

L’arnaque téléphonique à la fausse demande d’emploi est en effet, une infraction au code de la consommation, assimilables à des pratiques commerciales trompeuses. La seule solution pour dénoncer ce genre d’escroquerie est de transférer le SMS ou le numéro au 33700. C’est gratuit pour les clients de Bouygues Telecom, Orange et SFR. Chez les autres opérateurs, cela coûte le prix d’un SMS normal.

Comments are closed.

Marre de la prospection abusive ? Signez !

Marre d’être harcelé par téléphone ? Signez la pétition. 100 000 signatures et nous la ferons parvenir à la DGCCRF.

835 signatures

Stop à la prospection téléphonique abusive !

[signature]

Signer

Partagez avec vos amis :