Vous êtes sur : Se protéger des arnaques

TOP 10 des arnaques téléphoniques les plus courantes de 2014

Les arnaqueurs en tout genre ont cette année, à nouveau, fait fonctionner leurs méninges pour vous soutirer vos économies… Voici le top 10 des tentatives d'extorsion les plus utilisées.

1 – La fausse personne intéressée par ce que vous vendez sur leboncoin

Vous venez de passer une annonce sur le site de petites annonces et vous avez laissé votre numéro de téléphone: Une personne vous contacte par SMS en vous disant qu'elle est intéressée par votre bien. Elle vous demande de rappeler un numéro surtaxé.

http://www.france-inverse.com/arnaque-le-bon-coin-a-prendre-tres-au-serieux/

2 – Le ping-call

Une des plus vieilles arnaques par téléphone : un interlocuteur vous appelle puis raccroche. Vous le rappelez pour savoir qui il est et un message vous demande de rappeler un numéro surtaxé.

http://www.france-inverse.com/arnaque-telephonique-le-retour-de-lappel-en-absence-le-ping-call/

3 – Allo… je ne t'entends pas

Une personne vous appelle et vous dit qu'elle ne vous entends pas… Vous la rappelez et tombez sur son répondeur vous proposant de la rappeler à son nouveau numéro :  un numéro surtaxé.

http://www.france-inverse.com/arnaque-telephonique-allo-mais-allo-quoi-je-ne-tentends-pas/

4 – Le faux message

Vous recevez un SMS vous disant que vous avez recu un message vocal, pour l'écouter il faut rappeler un numéro surtaxé.

5 – le faux colis

Vous recevez un SMS vous précisant qu'un colis vous étant destiné n'a pu être livré… pour en savoir plus il faut rappeler un numéro surtaxé

http://www.france-inverse.com/arnaque-telephonique-a-la-livraison/

6 – La surconsommation EDF ou autre

Un SMS vous informe que vous avez une surconsommation d'électricité ou d'eau en vous demandant de rappeler le service client à un numéro surtaxé.

7- Le faux abonnement

Un message vous remercie et vous confirme votre abonnement à un service quelconque… pour toute question vous pouvez appelez le service client à un numéro surtaxé.

8 – La fausse conseillère bancaire

Un SMS vous indique votre solde est débiteur et qu il vous faut appeler d'urgence votre conseillère au 08 99… etc

9 – Les faux recruteurs

Vous avez passé une annonce pour rechercher un emploi et avez laissé votre numéro de téléphone : un SMS vous ai adressé en vous indiquant qu'un poste correspond à vos attentes. Il vous incite a appeler un numéro surtaxé.

10 – La fausse absence d'élève

Un SMS vous informe que votre enfant n'a pas été en cours ce matin, il vous demande de rappeler le collège ou le lycée à un numéro surtaxé

http://www.france-inverse.com/larnaque-aux-fausses-absences-deleves/

Ces arnaques étant toujours très courantes en ce début d'année,

nous vous remercions de partager cet article avec tous vos amis.

 

Read More →

Les solutions pour ne jamais se faire pirater sa carte bleue sur internet

Les fraudes à la carte bancaires augmentent considérablement depuis 2-3 ans. L' explosion du nombre de sites Internet et, du coup, de la consommation e-commerce expose de plus en plus d’usagers à la fraude à la carte bancaire.

Que faire en cas de fraude avérée ? Comment s'en protéger, France inverse vous donne toutes les astuces pour ne jamais vous faire pirater votre carte bancaire sur internet.

400 millions d’euros par an, de fraude à la carte bancaire

7743882811_fraude

Si vous ne vous êtes jamais fait pirater votre carte bancaire vous faites partie des chanceux. En effet, chaque année, 2,5 % des Français (700 000 ménages) subissent une fraude à la carte bancaire.

Que faire en cas de fraude à la carte bancaire.

Si vous constatez des débits sur votre relevé de compte pour des achats que vous n'avez jamais effectué :

  1. Contactez immédiatement votre banque pour bloquer votre carte.
  2. Rendez-vous au poste de police ou à la gendarmerie la plus proche pour dénoncer l’infraction. La police, possède un document prêt à remplir pour ce genre de fraude.  N’oubliez pas d'apporter avec vous votre carte bancaire pour prouver que vous n’avez pas perdu  ou prêté votre carte à un tiers.
  3. Retournez à votre banque, muni du papier de la gendarmerie et  de votre relevé de compte. Avec votre conseiller reprenez ligne par ligne les débits que vous n’avez pas effectués.
  4. Votre conseiller bancaire possède également des papiers prêts à rédiger pour ce genre de cas. Vous remplirez avec lui la demande de remboursement. Les délais de remboursement peuvent varier de deux semaines à un mois et demi selon votre établissement.
  5. N'oubliez pas de rédiger manuellement une lettre certifiant sur l'honneur que vous n'avez pas prêtée votre carte bancaire.

Des escrocs de plus en plus malins et organisés

Il existe de nombreux moyens de se faire pirater sa carte bancaire. Les escrocs ne manquent pas d’imagination pour vous soutirez vos numéros et codes de validation. Faux e-mail de votre fournisseur d’accès, appel téléphonique pour vous annoncer une livraison d’un achat que vous n’avez pas effectué, faux policiers, les arnaques ne manquent pas. En cas d’appel d’un numéro louche, n’hésitez pas a consulter notre base de donnée des arnaques et notre annuaire inversé pour vérifier.

Sur Internet, lorsque vous effectuer un achat, certains sites proposent d'enregistrer votre numéro de carte bancaire. Refusez toujours. Même si certains sites semblent avoir un niveau de sécurité satisfaisant, comme Amazon, ou Zalando le risque de piratage de leur base de données est toujours possible.

Acheter sur internet en toute sécurité, c’est possible

Les réflexes à acquérir obligatoirement

Même si la plupart des gens pensent faire attention il faut vraiment être très prudent sur Internet avec son numéro de carte :

  1. Ne JAMAIS donner son numéro de carte par e-mail. Même si le mail de votre correspondant semble être votre opérateur téléphonique, ou votre banque. Ces derniers ne vous demanderont jamais votre numéro de carte hors de leur site sécurisé.
  2. Ne JAMAIS donner son numéro de carte par téléphone. Les arnaques par téléphone, de plus en plus convaincantes, se multiplient. Faux livreur,  faux services de gendarmerie, faux conseiller bancaire etc.
  3. Ne JAMAIS photographier sa carte bleue avec son téléphone. De nombreux téléphone, Apple ou Android, sauvegardent vos photos en ligne pour vous permettre de ne jamais les perdre. Cependant vous n’êtes pas à l’abri d’un piratage de votre Cloud.
  4. Ne JAMAIS laisser un serveur de bar, ou un vendeur de magasin partir quelques instants avec votre carte bancaire. Une photo de votre carte bancaire, une copie de vos coordonnées est très simple à effectuer en quelques secondes.
  5. CONSULTEZ régulièrement votre compte, les escrocs effectuent souvent de petits achats pour ne pas éveiller vos soupçons.

 

E-carte avec numéro temporaire: la solution ultime

La e-carte bancaire devrait, être obligatoire. Ou du moins, vous devriez vous imposer de la prendre immédiatement.

Ce service, proposée par la majorité des banques françaises, est l'arme ultime pour ne jamais se faire pirater sa carte bleue sur Internet.

Grâce a un petit logiciel installé sur votre ordinateur, ou pour les utilisateurs d'Apple, un service accessible en ligne, vous générez un numéro de carte temporaire qui ne peut servir que pour un seul achat. Vous accédez à ce service grâce à une connexion sécurisée, un login et un mot de passe que vous avez vous-même créé.

Saisissez le montant de l'achat que vous souhaitez faire, par exemple 157 € de vêtements, le service vous crée à la volée un numéro de carte, une date d’expiration, et un code pin temporaire. Il ne vous reste plus qu’à recopier ces numéros sur le site Internet sur lequel vous effectuez vos achats. Votre paiement sera vérifié comme d’habitude, mais votre numéro de carte temporaire ne pourra resservir une seconde fois.

Apposez une pastille sur le cryptogramme de vote carte bancaire

Afin, d'être certain, de ne pas vous faire copier votre numéro de carte , code de validation et cryptogramme. La solution la plus efficace consiste à coller une petite pastille sur le code pin, à l’arrière de votre carte. Le code ainsi caché ne pourra être recopié en quelques instants, il faudrait enlever votre pastille et vous le remarqueriez immédiatement. De plus cette petite pastille ne gêne en rien les paiements que vous effectuez chez vos commerçants avec votre carte bleue et votre code.

Et vous ? cela vous est-il déja arriver ?

Si vous lisez cet article, peut-être avez-vous vous aussi été victime d'arnaque à la carte bleue sur Internet. Utilisez les commentaires ci-dessous pour partager votre expérience avec les utilisateurs de France-inverse.com.

Merci également de bien vouloir partager cet article sur les réseaux sociaux si vous trouvez qu'il peut aider certaines personnes à ne pas se faire arnaquer sur Internet.

Read More →

Comment réagir face aux harcèlements téléphoniques?

Recevoir ou passer un appel téléphonique fait partie des choses courantes qu’on effectue au quotidien. Avoir des nouvelles de la famille, papoter avec des amis, fixer un rendez-vous, draguer quelqu’un…Toutefois, ces derniers temps, le fait de recevoir un appel devient de plus en plus un calvaire voire une hantise pour certains, au risque de ne plus décrocher le téléphone et rater peut être un appel important.

Avec l’évolution des canaux de distribution des enseignes commerciales, nous recevons de plus en plus d’appels dans le cadre d’une prospection téléphonique ou d’un démarchage. Il s’agit d’une pratique légalesi l’enseigne qui appelle a reçu une autorisation de la part de l’appelé.Elle est donc soumise à une règlementation stricte. 

Faire la différence entre démarchage abusif, arnaques et harcèlement

Toutefois, on note de plus en plus de dérives : le démarchage devient littéralement du spam.. Les appels non sollicités se multiplient de jour en jour .Lorsque ces appels intrusifs sont reçus plusieurs fois par jour, nous sommes à la limite du harcèlement.De plus, de nombreuses arnaques sont imaginées chaque jour pour gagner de l argent illégalement.

N’hésitez pas à signaler les numéros qui ne respectent pas votre vie privée

Pour pallier à ces dérives il existe des solutions suivant la gêne occasionnée et suivant l’objectif de l’appelant : démarchage, spam, harcèlement, arnaque…

1- Identifier un numéro avec l’annuaire inverse

Par exemple, ceux qui sont de nature prudenteou méfianteet qui ne veulent pas décrocher le téléphone lorsqu’il s’agit d’un numéro inconnu chercheront à identifier le correspondant en ayant recours à l’annuaire inversé (vous pouvez utiliser le notre, il fonctionne très bien !). 

2- Faire respecter ses droits auprès de la CNIL

Pour ceux qui sont souvent démarchés et ne veulent plus l’être, il est possible  dénoncer le numéro à la CNIL. N’oubliez pas que chacun s'opposer à ce que les informations le concernant soient utilisées à des fins de prospection, en particulier commerciale. 

3- Signaler un numéro qui vous harcèle ou vous arnaques aux services de l’état

Toute personne victime  de démarchage a aussi le droit de porter plainte auprès du gouvernement en cas d’abus ou de cas avérés d'harcèlement.internet-signalement.gouv.fr, est un portail pour tous ceux qui veulent que leurs droits soient respectés. Le bouton "SIGNALER" du site permet de dénoncer  des  SMS ou des appels illicites ou non sollicités.

En dehors de la prospection téléphonique, certains clients des opérateurs téléphoniques sont victimes de tentatives d’arnaques.

4- Dénoncer un « SPAM » par téléphone ou SMS

S’il s’agit d’unearnaque SMS  ou Spam, il est possible de le signaler au 33700. Il suffit de le transférer en l'état à ce numéro et d'envoyer ensuite un deuxième SMS, toujours à ce même numéro en indiquant le numéro de téléphone de l'expéditeur du SMS. La plateforme 33700 va analyser le SMS en fonction de sa gravité et de sa récurrence et engagera des actions pour désactiver le numéro considéré comme spam.

5- Bloquer un numéro gênant sur son téléphone ou auprès de son opérateur

Une autre solution consiste à demander aux opérateurs de bloquer le numéro ou de le faire soit même avec son téléphone ou Smartphone.  Tous les opérateurs le permettent à l'instar de l'opérateur historique Orange qui  a mis en œuvre des actions diverses pour lutter contre ces pratiques en envoyant le mot "STOP" aux SMS non sollicités. Du côté de chez Free, l'opérateur a mis au service de ces abonnés un filtrage d'appels et SMS non désiré. Et sur son téléphone, afin de ne plus recevoir un appel ou un SMS de la part d'un numéro indésirable, il suffit d'accéder à ses contactset choisir le numéro à bloquer ou utiliser une application de liste noire.

6- Pour les cas extrêmes : ne pas hésiter à porter plainte

Enfin, dans le cas où les appels ou SMS reviennent en dépit des actions de prévention et de dénonciation, il est possible de porter plainte à la gendarmerie. L'harcèlement par téléphone (20 à 30 appels par jour) ou par SMS (15 messages) ou sur répondeur d'une personne est un délit qui peut avoir des conséquences assez coûteuses sur le plan pénal et civil. Jugé par le Tribunal correctionnel, un  démarcheur pourrait être victime d'un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende. 

Liens utiles pour se protéger d’un numéro intrusif

CNIL : 

http://www.cnil.fr/documentation/fiches-pratiques/fiche/article/fichiers-des-operateurs-telephoniques/?tx_ttnews%5BbackPid%5D=91&cHash=5e55c5739cfc8e2e6c573303754263bd

 

Signaler un SMS au 33700

http://droit-finances.commentcamarche.net/faq/5391-bloquer-les-spam-sms-frauduleux-avec-le-33700

 

Dénoncer un numéro sur le site du gouvernement

https://www.internet-signalement.gouv.fr/PortailWeb/planets/Accueil!input.action

 

Bloquer un numéro intrusif

http://assistance.orange.fr/lutter-contre-le-spam-mobile-3303.php

chez free : https://mobile.free.fr/servicesMobiles/

http://www.laboutique.bouyguestelecom.fr/glossaire/filtrage-d-appel.html

 

Bloquer le numero sur son portable

http://www.tomsguide.fr/faq/id-2946223/bloquer-numero-appel-entrant-android-iphone-windows-phone.html

https://play.google.com/store/apps/details?id=org.baole.app.blacklist&hl=fr

http://www.pratique.fr/bloquer-numero-telephone.html

 

Porter plainte a la gendarmerie ( cas avérés de harcelement)

http://www.village-justice.com/articles/surtaxe-harcelement-telephonique,15443.html

http://www.initiadroit.com/questions.php?theme=Violences&q=22

Read More →

Sites de petites annonces : du succès à l’escroquerie il n’y a qu’un pas

Les sites de petites annonces en ligne ont du succès en ce moment auprès des français. Sites très populaire et efficace pour vendre des objets, ils sont également le lieu où des personnes malfaisantes soutirent de l'argent parfois de manière illégale ou frauduleuse.

Vigilance: le maître mot contre les arnaques

Le plus populaire des sites de petites annonces est bien sûr LeBonCoin. On peut faire des affaires en or sur ce site comme vendre des téléphones à moindre prix, acheter des meubles antiques ou encore acheter des billets d'avion. Par ailleurs, le site peut aussi devenir un vrai cauchemar pour certains. En effet, tout le monde sans exception peut y déposer une annonce. Difficile alors de savoir si les objets à vendre sur le site sont fiables, de qualité et ne sont pas des arnaques.  

Pour éviter les pièges, il faut rester vigilent, car même ceux qui sont les plus avisés tombent dans le piège. Tel est le cas d'un couple qui en planifiant leurs vacances se sont fait arnaquer sans qu'il ne s'en rende compte. Profitant d'une location de vacances à prix attractifs sur le site LeBonCoin, le couple de verser 800 euros sur le compte du soit disant locataire sans même vérifier.  Ce n'est que quelques jours après qu'ils se sont rendu compte que l’annonce a été falsifiée.

La meilleure des stratégies est de ne rien envoyer tant que vous n'avez pas reçu le paiement correspondant par paypal, le système de paiement souvent utilisé dans ce genre de transaction.  Il est également important de se méfier des mails ou annonces envoyés depuis l'étranger. Ils dissimulent parfois des réseaux d’arnaques professionnels. Et à la moindre suspicion, il est essentiel d'interrompre la transaction.

Bref, si jamais vous êtes en ce moment victimes d'arnaques sur les sites de petites annonces, n'hésitez pas à partager votre expérience sur notre site. Vous pouvez même en discuter librement et donner des conseils sur la manière de procéder à tout moment. 

Read More →

Attention aux phishings sur vos déclarations d’impôts

13,5 millions de Français ayant choisi de déclarer en ligne leurs impôts sont de potentielles victimes d'escroquerie selon Bitdefender. En effet, alors que la date limite de déclaration de revenus sur internet (sauf pour les départements 1 à 20, dont la date butoir était le 27 mai) approche, les arnaqueurs en profitent pour monter des escroqueries. 

Le phishing, une arnaque à éviter absolument

La situation a alors  interpellé les autorités françaises, qui ont mis en garde leur concitoyen il y a quelques jours. Le communiqué indique que les messages d'arnaques invitent ceux qui en reçoivent à accéder à lien URL, qui permet de saisir un formulaire sur un site frauduleux, prétextant être le site www.impots.gouv.fr.

L’arnaque propose le remboursement partiel des impôts versés par l’internaute. Le courriel prétend qu'il doit un remboursement  partiel de 120,80€ d'impôts et redirige les gens vers un lien afin de communiquer quelques informations personnelles, comme l'adresse, le nom et prénom et particulièrement les coordonnées  bancaires.

Il s'agit inévitablement d'une arnaque qu'il faut à tout prix à éviter. En principe, il ne faut pas donner ses coordonnées bancaires où toutes autre informations personnelles  sur un site ou par téléphone, surtout quand on ne connait pas l'origine. Répondre à un mail de sollicitation, même pour indiquer son indifférence devient une preuve pour faire savoir à l'escroc que l'adresse email est active, et va l'encourager à l'utiliser pour d'autres campagnes de phishing ou de spam.

La méfiance est donc de mise car le phishing, ou hameçonnage, prend de plus en plus d'ampleur en ligne. Le but est d'attirer l'internaute avec une proposition difficile à refuser, pour mieux l'arnaquer après. Si vous avez reçu ces derniers jours ce genre de mail, n'hésitez pas à en parler et à partager votre expérience sur notre site spécialisé dans la dénonciation de n'importe quelle arnaque. 

Read More →

Les escroqueries continuent sur LeBoncoin

Le téléphone et Internet sont en ce moment devenus les moyens les plus faciles de profiter de la faiblesse des gens. Non seulement, ils sont de plus en plus utilisés pour effectuer des achats et des ventes, mais ils sont également des outils pour tromper et faire de nombreuses victimes en France.

Des faux profils et des faux mails pour tromper tout le monde

Le site numéro un des petites annonces ne cesse d'en faire les frais. La dernière escroquerie en date est celui effectué par un jeune homme de 23 ans habitant dans le Gard. Connu par les services de police et condamné quatre fois pour escroquerie et abus de confiance, il se faisait passer par un directeur d'une entreprise de nettoyage ou d'un responsable de pièces détachées.

Nommé Karim, il opérait sur le site LeBonCoin en répondant aux demandes des internautes  la recherche d'objets rares qu'ils n'envoient jamais. Il y créait des faux profils et offrait des objets introuvables ailleurs, en assurant de les envoyer par la poste. En l'espace de 18 mois, il a pu arnaquer les utilisateurs du site à hauteur de 15 000 euros.

Son nom se trouve déjà sur les sites spécialisés en arnaques, qui publient les usurpations d'identité, les adresses e-mail et les numéros de téléphone utilisés par des arnaqueurs. Il a depuis 2010 fait une dizaine de victime dans toute la France.

Outres les fausses annonces, certains utilisateurs de LeBonCoin sont également victimes de fraude à la carte bancaire. Les fraudeurs utilisent les systèmes de paiement en ligne pour escroquer les vendeurs.

Réputé sécurisé, les vendeurs et le système de paiement en ligne Paypal en font souvent les frais. Le premier, parce que son compte n'a pas été crédité alors qu'il a envoyé l'objet et le second, parce que les fraudeurs utilisent des faux mails au nom de Paypal pour pouvoir récupérer l'argent.

L'escroc envoie dans un premier temps un SMS à sa potentielle victime lui sommant de payer par Paypal l'objet acheté. Habituellement, les messages sont mal rédigés et insiste sur le fait que c'est le mode de paiement le plus sécurisé.

Fait étonnant, il propose au vendeur de payer plus que le prix affiché dans l'annonce. Et afin de finaliser la transaction, l'acheteur demande l'adresse mail associée au compte Paypal. Un faux mail de confirmation de paiement est enfin envoyé au vendeur qui ne se souci de rien.

Read More →

Comment éviter les pièges sur LeBonCoin ?

On parle beaucoup de LeBonCoin.fr en ce moment et pas du tout en bien apparemment puisque de plus en plus de personnes se disent être victimes de pièges et d'escroqueries en tout genre. Pourtant, le site est un bon moyen de faire de bonnes affaires, aussi il vaut mieux connaitre les moyens  qui existent pour éviter de se faire arnaquer.

Eviter les pièges sur LeBonCoin: des conseils utiles, à suivre absolument

Tout d'abord, il est important de se montrer vigilant lorsqu'on décide d'acheter ou de vendre quelque chose sur Internet. Pour ceux qui ont l'intention d'acheter par exemple, il est primordial de bien regarder les annonces publiées sur le site. Les publications qui semblent trop belles pour être vraies recouvrent peut-être une arnaque.

Lors du paiement des marchandises achetées, il faut surtout éviter les systèmes de transfert peu recommandable. Le système de transaction en ligne le plus reconnu à ce jour reste Paypal. Selon les utilisateurs de LeBonCoin, il faut se méfier des règlements par mandat cash ou par Western Union, car une fois l'argent envoyé, il est impossible de le récupérer en cas d'escroquerie.

La livraison et le règlement en main propre peut être également une des meilleures des solutions. Il suffit de se donner rendez-vous dans un lieu public et effectuer les échanges en toute sécurité. D’autant plus que c’est une très bonne façon d'éviter les mauvaises surprises (objets défaillants, abimés, …).

En ce qui concerne les objets d'une certaine valeur, il faut à tout prix réclamer les factures d'origine. C'est le cas des Smartphones ou des bijoux et c'est une façon de vérifier s'il ne s'agit pas d'un bien volé. Et au cas où, les objets mis en vente sont sous garantie, il ne faut pas hésiter à demander une lettre de cession.

Pour finir, acheteur ou vendeur devraient se méfier des annonces publiées sans photos accompagnées de beaucoup de fautes de grammaire et d'orthographe. Dans la majorité des cas il s'agit bel et bien d'escroquerie perpétrée par des personnes trop pressées et parfois étrangères. Selon les informations constatées et publiées dans les sites spécialisés, les arnaques découvertes ses dernières années proviennent en majorité d'Afrique et écrivent dans un français jugé approximatif.

Eviter les mauvaises surprises est tout à fait possible sur LeBonCoin.fr, à condition de bien respecter ces consignes. Extrêmement utiles au moment de réaliser les achats ou les ventes en ligne, ils sont à ce jour le seul moyen d'éviter les escroqueries qui sévissent de plus en plus en particulier sur Internet.  

Read More →

Un étudiant de 21 ans vient d’être arrêter pour arnaque sur Internet

La semaine dernière, la police a appréhendé un jeune étudiant de  21 ans à Nancy accusé d’avoir perpétré une arnaque en bande organisé par le biais du Phishing.

Mis en examen et en détention provisoire pour arnaque sur internet

Ce fraudeur sur Internet est soupçonné d’avoir récupérer des milliers de numéros de cartes bancaires et effectuer des achats illégales grâce à la technique très populaire de Phishing.  Smartphones dernier cri, vêtements de sport de marque, montres font entre autre partie des objets achetés. Bien évidemment, d’autres objets mal acquis ont déjà été revendue.

D’après l’AFP, l’étudiant d’origine marocaine installé en France depuis quelques années et dont le visa vient d’expirer il y a trois mois de cela était inconnu des services de police. Très futé, il avait effectué les transactions à l’aide de  plusieurs dizaines de cartes de crédit  provenant de France, de l’Angleterre, des Etats-Unis ou de l’Asie. Il pouvait utiliser jusqu’à 70 cartes de crédits différentes sur les sites commerciaux, selon des sources de police.

Pour piéger ses victimes, l’étudiant avait recours à de faux  mails et des sites miroirs  qui utilisaient l’identité d’Apple et demandant aux utilisateurs de communiquer leurs coordonnées bancaires pour mettre à jour leur compte utilisateur.  Le suspect qui risque 7 ans de prison, vient d’être mis en examen mardi dernier pour escroquerie et est  placé en détention provisoire.

Les arnaques n’ont jamais été aussi nombreuses que ces temps-ci. On ne le répètera jamais assez « il faut être prudent en toute circonstance ». Et pour que tout le monde soit fixé, il est important de rappeler qu’un organisme quel qu’il soit ne demandera jamais à ses clients de communiquer directement les coordonnées bancaire par Mail. Malheureusement, de nombreuses personnes ne se méfient pas assez et se retrouvent piéger, une situation qui profite à de nombreuses arnaqueurs.

Read More →

Les arnaques à la carte bancaire en hausse

D’après un rapport de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP), plus de 700 000 ménages ont affirmé avoir été victimes d’une arnaque à la carte bancaire en 2012 et 65% ne l’ont découvert qu’une fois après avoir consulté leur relevé.

Arnaques à la carte bancaire: des réseaux internationaux des pros de l’arnaque

 Issue de l’enquête menée par « Cadre de vie et sécurité » de l’ONDRP, la fraude à la carte bancaire a explosé puisqu’ une augmentation de 44% passant de 500 000 à 718 000 en 2012 a été observée. Chez la moitié des victimes, il se trouve que la somme prélevé sur leur compte bancaire est inférieur à 300 euros. 20% d’entre elles par contre, sont arnaqué d’un montant supérieur à 1000 euros.

Dans 55 % des cas, l’arnaqueur utilise les coordonnées bancaires de la victime pour effectuer un achat sur Internet, 13 % des arnaqueurs réalise des transactions dans un commerce traditionnel et 12 % retire des sommes assez conséquentes dans les distributeurs automatiques de billets. Pour ce qui est des achats frauduleux sur Internet, leur montant est supérieur à 1000 euros dans 20 % des cas.

Aujourd’hui, le nombre de fraudes augmente deux fois plus vite que le nombre de cartes bancaires mises en circulation. Les victimes n’ont plus affaire avec les fraudeurs individuels mais elles sont carrément confrontées à des réseaux internationaux dotés de matériels hyper sophistiqués.

Il faut enfin reconnaître qu’avec l’augmentation des transactions en lignes, les arnaqueurs ne manquent pas d’imagination pour dépouiller encore un peu plus. D’ailleurs, les chiffres sont assez alarmants car les arnaques sur Internet ont connu une recrudescence de 37% entre 2011 et 2012. La vente à distance reste le moyen privilégié par les fraudeurs : 60% des cas d’arnaques recensés en 2012 mettaient en cause un achat sur internet, par téléphone ou par courrier.

Read More →

Internet – mise en garde pour les abonnés SFR

Les abonnés de l’opérateur SFR sont en ce moment victimes d’une arnaque à la carte bancaire sur Internet. Certes, d’autres clients des autres opérateurs sont également touchés, mais apparemment c’est surtout du côté de SFR que l’on dénombre le plus de victimes.

L’arnaque pour les abonnés SFR : en quoi ça consiste ?

Tout d’abord, il est important de reconnaître que l’arnaque à l’encontre des abonnés SFR est bien réalisée selon les experts si bien qu’en cas d’imprudence tout le monde pourrait facilement s’y laisser prendre. En effet, la supercherie commence par un mail contenant un entête en plus d’être aux couleurs de l’opérateur. Adressé à l’intention des abonnés et envoyé par un expéditeur « sfr-messagerie@sfr.fr», le mail affiche comme objet : « SFR – Problème de prélèvement automatique N°: 21250127FR ».

Le message propose ensuite, une lettre semblable aux lettres que SFR envoie à ses clients et indique que le dernier prélèvement effectué sur son compte bancaire n’a pas été validé par sa banque. Un lien invite alors l’abonné à revoir sa  facture, en effectuant une seconde un virement, l’abonné SFR tombe dans le piège.

Cette nouvelle arnaque à l’encontre des abonnés SFR est très bien menée car contrairement au fait de demander directement le numéro de carte bancaire du futur arnaqué, il propose directement de saisir tous les éléments dont l’escroc aura besoin.

La vigilance est alors de mise avec cette nouvelle vague d’escroquerie. Il est de ce fait très important de toujours vérifier l’identité de la personne ou de l’entité qui envoie  des messages impliquant un prélèvement bancaire ou un règlement par carte bancaire. Il est également important d’avoir un œil sur la partie haute d’un navigateur internet et de s’assurer que le système de paiement utilise les protocoles spécifiques de paiement sécurisé « https ». Les fautes d’orthographes ou de grammaire dans le contenu ne sont pas à négliger et enfin en cas de doute, de nombreux sites spécialisés dans l’identification des arnaques sont à visiter sur Internet, ils offrent parfois une alternative assez rapide en cas de doute en publiant des réponses et des conseils très efficace.

Read More →

Marre de la prospection abusive ? Signez !

Marre d’être harcelé par téléphone ? Signez la pétition. 100 000 signatures et nous la ferons parvenir à la DGCCRF.

835 signatures

Stop à la prospection téléphonique abusive !

[signature]

Signer

Partagez avec vos amis :