De la prospection téléphonique insupportable, que faire?

Ce n’est plus aux heures de bureau mais le matin, l’après-midi, le soir et même le week-end que le téléphone sonne, rien n’arrête les entreprises qui pratiquent la téléprospection. En un mois, le consommateur peut recevoir pas moins de 25 appels qui l’incitent à acheter ceci ou cela, limite harcèlement pour les uns et cauchemars en permanence pour les autres.

La question qui se pose alors est comment s’en débarrasser? Et bien pour bien répondre à cette question, il existe en effet des réponses qui aideront sûrement les abonnés contre ses prospections téléphoniques gênantes et ses dérangements incessants à des heures indues.

Se débarrasser de la prospection téléphonique par étape

La première chose à faire est de s’inscrire sans plus attendre, en particulier si vous êtes abonnés aux opérateurs téléphoniques: Orange, Sfr, Bouygues, Free sur leur liste rouge. C’est tout à fait gratuit et ne prend pas beaucoup de temps. Le but de cette inscription est de ne plus être sur une liste commerciale quelconque et de s’assurez de sa tranquillité.

Cependant, pour certains, être sur une liste rouge ne suffit pas pour ne plus recevoir des annonces téléphoniques de la part des prospecteurs coriaces et prêt à tout pour parvenir à leur fins. La meilleure solution est de s’inscrire à la liste Robinson en s’adressant à l’UFMD ou l’Union Française du Marketing Direct 60 rue de la Boétie 75008 Paris qui vous mettre à l’abri du télémarketing.

Enfin, si rien n’y fait, le consommateur peut rappeler au téléprospecteur les recommandations de la CNIL en ce qui concerne la prospection téléphonique. Il et important de leur faire remarquer que vu qu’ils ont les coordonnées de telle ou telle personne sur un support informatique, cette dernière à tout à fait le droit en vertu de la Loi Informatique et Libertés d’avoir accès aux informations la concernant.

Bref, contrairement aux harcèlements moraux qui sont puni par la loi, le harcèlement téléphonique considéré comme moins grave n’est pas encore vu comme un délit aussi insupportable soit-il. Toutefois, si les recommandations citées ne passent toujours pas auprès des professionnels de la prospection téléphonique, une liste d’opposition à la prospection commerciale téléphonique existe en France, Pacitel.fr, ainsi que des sites internet spécialisés dans la publication et la divulgation auprès des autorités compétentes des harcèlements en tout genre dont sont victimes les abonnés mobiles.

Comments are closed.

Marre de la prospection abusive ? Signez !

Marre d’être harcelé par téléphone ? Signez la pétition. 100 000 signatures et nous la ferons parvenir à la DGCCRF.

885 signatures

Stop à la prospection téléphonique abusive !

[signature]

Signer

Partagez avec vos amis :