Les escroqueries continuent sur LeBoncoin

Le téléphone et Internet sont en ce moment devenus les moyens les plus faciles de profiter de la faiblesse des gens. Non seulement, ils sont de plus en plus utilisés pour effectuer des achats et des ventes, mais ils sont également des outils pour tromper et faire de nombreuses victimes en France.

Des faux profils et des faux mails pour tromper tout le monde

Le site numéro un des petites annonces ne cesse d'en faire les frais. La dernière escroquerie en date est celui effectué par un jeune homme de 23 ans habitant dans le Gard. Connu par les services de police et condamné quatre fois pour escroquerie et abus de confiance, il se faisait passer par un directeur d'une entreprise de nettoyage ou d'un responsable de pièces détachées.

Nommé Karim, il opérait sur le site LeBonCoin en répondant aux demandes des internautes  la recherche d'objets rares qu'ils n'envoient jamais. Il y créait des faux profils et offrait des objets introuvables ailleurs, en assurant de les envoyer par la poste. En l'espace de 18 mois, il a pu arnaquer les utilisateurs du site à hauteur de 15 000 euros.

Son nom se trouve déjà sur les sites spécialisés en arnaques, qui publient les usurpations d'identité, les adresses e-mail et les numéros de téléphone utilisés par des arnaqueurs. Il a depuis 2010 fait une dizaine de victime dans toute la France.

Outres les fausses annonces, certains utilisateurs de LeBonCoin sont également victimes de fraude à la carte bancaire. Les fraudeurs utilisent les systèmes de paiement en ligne pour escroquer les vendeurs.

Réputé sécurisé, les vendeurs et le système de paiement en ligne Paypal en font souvent les frais. Le premier, parce que son compte n'a pas été crédité alors qu'il a envoyé l'objet et le second, parce que les fraudeurs utilisent des faux mails au nom de Paypal pour pouvoir récupérer l'argent.

L'escroc envoie dans un premier temps un SMS à sa potentielle victime lui sommant de payer par Paypal l'objet acheté. Habituellement, les messages sont mal rédigés et insiste sur le fait que c'est le mode de paiement le plus sécurisé.

Fait étonnant, il propose au vendeur de payer plus que le prix affiché dans l'annonce. Et afin de finaliser la transaction, l'acheteur demande l'adresse mail associée au compte Paypal. Un faux mail de confirmation de paiement est enfin envoyé au vendeur qui ne se souci de rien.

About the author  ⁄ mada

Comments are closed.

Marre de la prospection abusive ? Signez !

Marre d’être harcelé par téléphone ? Signez la pétition. 100 000 signatures et nous la ferons parvenir à la DGCCRF.

864 signatures

Stop à la prospection téléphonique abusive !

[signature]

Signer

Partagez avec vos amis :