Halte aux arnaques téléphoniques, utiliser l’annuaire inversé

Les arnaques téléphoniques continuent de faire plus d’une centaine de milliers de victimes. Commençant par une annonce sur Leboncoin, un faux mis à jour d’un programme ou une offre de billet à prix réduit…les escrocs procèdent de différentes manières pour soutirer de l’argent à autrui.

À partir d’un appel en absence ou un SMS, ils laissent croire à leurs cibles qu’ils s’intéressent à une offre, demandent à être rappelés sur un autre numéro, proposent de trouver un code en incitant l’individu à envoyer un SMS à un numéro surtaxé. Peu importe de quelle façon un arnaqueur effectue des actes malveillants, il est conseillé de se protéger en utilisant un outil efficace : l’annuaire inversé.

Un site permettant d’identifier un numéro inconnu

Une personne sur deux a tendance à répondre à un SMS ou à rappeler directement un numéro pour pouvoir déterminer à qui il appartient. Cette méthode est à éviter. Il est plus avisé de recourir à un support qui se chargera de fournir les coordonnées de l’individu sans avoir à payer une fortune. Pour le cas d’un annuaire inversé, identifier le titulaire du numéro anonyme est faisable, soit gratuitement, soit à un prix qui ne dépasse même pas les 2 €. Tandis que rappeler directement ou répondre au SMS peut coûter jusqu’à trois fois plus que la somme attribuer à la recherche de l’identité de l’individu sur un site.

Un site d’alerte arnaques téléphonique

Utiliser un annuaire ne consiste pas seulement à déterminer les coordonnées d’un correspondant anonyme. Pour la plupart, il existe des sites qui se spécialisent dans les arnaques téléphoniques et proposent des services particuliers. Ces derniers s’agissent pratiquement de signaler les numéros arnaques. Le site d’annuaire classe les abonnés des opérateurs téléphoniques et en même temps les numéros utilisés par les arnaqueurs.

Certains des utilisateurs partagent également dans leurs commentaires les autres contacts surtaxés qu’il faut éviter à tout prix de rappeler ainsi que les adresses mail utilisées par les escrocs. À partir de ces alertes, les autres abonnés peuvent connaître à l’avance si tel ou tel numéro est celui d’un aigrefin.

Comments are closed.

Marre de la prospection abusive ? Signez !

Marre d’être harcelé par téléphone ? Signez la pétition. 100 000 signatures et nous la ferons parvenir à la DGCCRF.

887 signatures

Stop à la prospection téléphonique abusive !

[signature]

Signer

Partagez avec vos amis :