Comment réagir face aux harcèlements téléphoniques?

Recevoir ou passer un appel téléphonique fait partie des choses courantes qu’on effectue au quotidien. Avoir des nouvelles de la famille, papoter avec des amis, fixer un rendez-vous, draguer quelqu’un…Toutefois, ces derniers temps, le fait de recevoir un appel devient de plus en plus un calvaire voire une hantise pour certains, au risque de ne plus décrocher le téléphone et rater peut être un appel important.

Avec l’évolution des canaux de distribution des enseignes commerciales, nous recevons de plus en plus d’appels dans le cadre d’une prospection téléphonique ou d’un démarchage. Il s’agit d’une pratique légalesi l’enseigne qui appelle a reçu une autorisation de la part de l’appelé.Elle est donc soumise à une règlementation stricte. 

Faire la différence entre démarchage abusif, arnaques et harcèlement

Toutefois, on note de plus en plus de dérives : le démarchage devient littéralement du spam.. Les appels non sollicités se multiplient de jour en jour .Lorsque ces appels intrusifs sont reçus plusieurs fois par jour, nous sommes à la limite du harcèlement.De plus, de nombreuses arnaques sont imaginées chaque jour pour gagner de l argent illégalement.

N’hésitez pas à signaler les numéros qui ne respectent pas votre vie privée

Pour pallier à ces dérives il existe des solutions suivant la gêne occasionnée et suivant l’objectif de l’appelant : démarchage, spam, harcèlement, arnaque…

1- Identifier un numéro avec l’annuaire inverse

Par exemple, ceux qui sont de nature prudenteou méfianteet qui ne veulent pas décrocher le téléphone lorsqu’il s’agit d’un numéro inconnu chercheront à identifier le correspondant en ayant recours à l’annuaire inversé (vous pouvez utiliser le notre, il fonctionne très bien !). 

2- Faire respecter ses droits auprès de la CNIL

Pour ceux qui sont souvent démarchés et ne veulent plus l’être, il est possible  dénoncer le numéro à la CNIL. N’oubliez pas que chacun s'opposer à ce que les informations le concernant soient utilisées à des fins de prospection, en particulier commerciale. 

3- Signaler un numéro qui vous harcèle ou vous arnaques aux services de l’état

Toute personne victime  de démarchage a aussi le droit de porter plainte auprès du gouvernement en cas d’abus ou de cas avérés d'harcèlement.internet-signalement.gouv.fr, est un portail pour tous ceux qui veulent que leurs droits soient respectés. Le bouton "SIGNALER" du site permet de dénoncer  des  SMS ou des appels illicites ou non sollicités.

En dehors de la prospection téléphonique, certains clients des opérateurs téléphoniques sont victimes de tentatives d’arnaques.

4- Dénoncer un « SPAM » par téléphone ou SMS

S’il s’agit d’unearnaque SMS  ou Spam, il est possible de le signaler au 33700. Il suffit de le transférer en l'état à ce numéro et d'envoyer ensuite un deuxième SMS, toujours à ce même numéro en indiquant le numéro de téléphone de l'expéditeur du SMS. La plateforme 33700 va analyser le SMS en fonction de sa gravité et de sa récurrence et engagera des actions pour désactiver le numéro considéré comme spam.

5- Bloquer un numéro gênant sur son téléphone ou auprès de son opérateur

Une autre solution consiste à demander aux opérateurs de bloquer le numéro ou de le faire soit même avec son téléphone ou Smartphone.  Tous les opérateurs le permettent à l'instar de l'opérateur historique Orange qui  a mis en œuvre des actions diverses pour lutter contre ces pratiques en envoyant le mot "STOP" aux SMS non sollicités. Du côté de chez Free, l'opérateur a mis au service de ces abonnés un filtrage d'appels et SMS non désiré. Et sur son téléphone, afin de ne plus recevoir un appel ou un SMS de la part d'un numéro indésirable, il suffit d'accéder à ses contactset choisir le numéro à bloquer ou utiliser une application de liste noire.

6- Pour les cas extrêmes : ne pas hésiter à porter plainte

Enfin, dans le cas où les appels ou SMS reviennent en dépit des actions de prévention et de dénonciation, il est possible de porter plainte à la gendarmerie. L'harcèlement par téléphone (20 à 30 appels par jour) ou par SMS (15 messages) ou sur répondeur d'une personne est un délit qui peut avoir des conséquences assez coûteuses sur le plan pénal et civil. Jugé par le Tribunal correctionnel, un  démarcheur pourrait être victime d'un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende. 

Liens utiles pour se protéger d’un numéro intrusif

CNIL : 

http://www.cnil.fr/documentation/fiches-pratiques/fiche/article/fichiers-des-operateurs-telephoniques/?tx_ttnews%5BbackPid%5D=91&cHash=5e55c5739cfc8e2e6c573303754263bd

 

Signaler un SMS au 33700

http://droit-finances.commentcamarche.net/faq/5391-bloquer-les-spam-sms-frauduleux-avec-le-33700

 

Dénoncer un numéro sur le site du gouvernement

https://www.internet-signalement.gouv.fr/PortailWeb/planets/Accueil!input.action

 

Bloquer un numéro intrusif

http://assistance.orange.fr/lutter-contre-le-spam-mobile-3303.php

chez free : https://mobile.free.fr/servicesMobiles/

http://www.laboutique.bouyguestelecom.fr/glossaire/filtrage-d-appel.html

 

Bloquer le numero sur son portable

http://www.tomsguide.fr/faq/id-2946223/bloquer-numero-appel-entrant-android-iphone-windows-phone.html

https://play.google.com/store/apps/details?id=org.baole.app.blacklist&hl=fr

http://www.pratique.fr/bloquer-numero-telephone.html

 

Porter plainte a la gendarmerie ( cas avérés de harcelement)

http://www.village-justice.com/articles/surtaxe-harcelement-telephonique,15443.html

http://www.initiadroit.com/questions.php?theme=Violences&q=22

Comments are closed.

Marre de la prospection abusive ? Signez !

Marre d’être harcelé par téléphone ? Signez la pétition. 100 000 signatures et nous la ferons parvenir à la DGCCRF.

885 signatures

Stop à la prospection téléphonique abusive !

[signature]

Signer

Partagez avec vos amis :