Les arnaques téléphoniques depuis l’étranger

La France compte pas moins de 60 millions d’utilisateurs de téléphones mobiles, soit autant de cibles potentielles pour les escrocs qui ne cessent de mettre au point de nouveaux stratagèmes pour les piéger.

Beaucoup d’abonnés mobiles ont déjà été victimes de fraude. Appel et SMS surtaxé, les consommateurs voient leur facture doublée voire même tripler à la fin du mois à leur insu. Les arnaques en question sont parfois difficiles à identifier surtout les  arnaques téléphoniques depuis l’étranger. Existe-t-il alors un moyen fiable des les reconnaître?

Reconnaître, identifier les arnaques téléphoniques depuis l’étranger

D’une manière générale, reconnaître un numéro depuis l’étranger est plutôt facile. Il suffit d’aller voir sur un annuaire l’indicatif du pays à l’origine de l’appel.

Au mois d’août dernier, un appel en provenance de l’étranger a fait grand bruit en France auprès des utilisateurs portables.  Le numéro était  le + 370 37 252 754 et apparaissait sur le téléphone portable à l’image d’un appel manqué. De manière générale, l’indicatif est le +370 et  après enquête, les autorités ont déduit qu’il s’agit d’une arnaque téléphonique menée par des individus basés à l’étranger, à l’aide d’unités informatiques capables de composer des centaines d’appels à la fois.

Les arnaques au numéro surtaxé sont les plus courantes. Elles  sont  exécutées de manière automatique, soit par des robots qui envoient des messages ou des appels à des numéros composés aléatoirement.  Pour pouvoir les reconnaître et ainsi les éviter, il suffit tout simplement d’être attentif.

En effet, ils sont faciles à reconnaître car ils commencent généralement  par 08 (ou +338). Il peut aussi s’agir d’un numéro surtaxé situé à l’étranger. Les numéros étrangers commencent par 00 ou bien avec un indicatif différent de la France.  Les numéros français commencent toujours par +33.

Il faut dire que les arnaques à l’étranger font rarement l’objet de plaintes, car il ne s’agit le plus souvent que de quelques euros. Mais à grande échelle, elles peuvent rapporter gros aux escrocs… et coûter cher aux utilisateurs de téléphones !

Alors si  l’un de ces numéros douteux apparait, le bon geste et ne pas rappeler. Si une personne essaie réellement  de joindre son correspondant, elle laissera un message sur une boite vocale ou enverra un SMS.

Comments are closed.

Marre de la prospection abusive ? Signez !

Marre d’être harcelé par téléphone ? Signez la pétition. 100 000 signatures et nous la ferons parvenir à la DGCCRF.

835 signatures

Stop à la prospection téléphonique abusive !

[signature]

Signer

Partagez avec vos amis :