Les arnaques de fin d’année : Appels et SMS alarmistes

En cette période de fêtes, les appels et SMS alarmistes qui invitent à composer des numéros surtaxés se multiplient. Pendant que les consommateurs réfléchissent à leur prochain voyage et aux cadeaux de Noël, les cybercriminels ne pensent qu’à chercher des moyens de capitaliser sur leurs portefeuilles.

Gare aux SMS alarmistes et très alléchants

En effet, les arnaqueurs vont intensifier leur activité afin de piéger le maximum d’Internautes crédules, trop pressés ou mal informés. Appel et SMS surtaxés et autres arnaques téléphoniques… tout est bon pour arriver à ses fins !

Le plus courant reste les SMS alarmistes et très alléchants qui désignent une personne comme étant l’heureux gagnant d’une certaine somme d’argent ou d’un chèque-cadeau très spécial à l’issue d’un tirage au sort.

D’autres moyens de piéger les personnes comme le SMShing existent également. Dérivé du phishing, le SMShing consiste à pousser les utilisateurs à révéler des informations confidentielles par SMS, en prétendant être une organisation officielle par exemple.

Et il existe enfin les petites annonces mensongères qui demandent trop d’informations personnelles ou réclament un transfert d’argent.

La plupart de ces arnaques ne se cantonnent pas sur les SMS surtaxés. Elles annoncent que pour pouvoir bénéficier le propriétaire du numéro devrait appeler tel ou tel numéro de téléphone en particulier celui qui commence par 08 99.

En composant ce numéro spécial, certains naïfs verront leur facture téléphonique alourdie. Les notes peuvent enfler jusqu’à des centaines d’euros.

Depuis la création du numéro 33 700, on compte des millions de plaintes pour arnaques en tout genre et il n’est pas toujours simple de les distinguer. La qualité des messages piratés, leurs vraisemblances font que 1 % à 5 % des millions de destinataires tombent dans le piège.

En France contrairement aux États-Unis, le spam est interdit. Les opérateurs téléphoniques possèdent un service pour dénoncer et poursuivre les éditeurs dits « indélicats » qui envoient des SMS mensongers. Lorsqu’un numéro louche est repéré, les opérateurs interviennent. De milliers de lignes, ont été coupées depuis sa mise en place en 2008. Mais pour l’instant, aucune procédure judiciaire n’a abouti.

Bref, la nuit du réveillon, plus d’un milliard de messages vont s’échanger. Et pour bien commencer l’année, la prudence est de rigueur avec les vœux qui enchantent et les lendemains surtaxés.

Comments are closed.

Marre de la prospection abusive ? Signez !

Marre d’être harcelé par téléphone ? Signez la pétition. 100 000 signatures et nous la ferons parvenir à la DGCCRF.

835 signatures

Stop à la prospection téléphonique abusive !

[signature]

Signer

Partagez avec vos amis :