L’arnaque téléphonique EDF

Nombreux sont les arnaques téléphoniques dont il faut se méfier en ce moment. L’arnaque au téléphone EDF fait partie de l’un de ceux qui dérange particulièrement les utilisateurs de téléphones portables.

Cette arnaque se manifeste par des démarcheurs qui revendiquent  de la part de la plateforme Bleu Ciel EDF pour faire pression sur les consommateurs en les appelant plusieurs fois par semaine.

L’arnaque téléphonique EDF: comment ça marche?

Concrètement,  l’arnaque au téléphone se déroule comme suit : un démarcheur se présente comme un partenaire d’EDF. Il dit qu’il travaille pour la plateforme Bleu Ciel EDF et  il vérifie qu’il est vraiment en contact avec la propriétaire d’une maison. Enfin,  il propose une rencontre pour conseiller en matière des économies d’énergie ou monter même des panneaux photovoltaïques.

Pour information, EDF ne fait pas de démarche pour présenter des solutions Bleu Ciel. Il a bien un réseau de cinq mille professionnels de la rénovation « partenaires Bleu Ciel EDF », mais, au regard de la situation, ce n’est sûrement pas l’un d’eux qui appelle.

Si l’on regarde de près donc, on pourrait en déduire que les propriétaires de téléphones mobiles ou les clients d’EDF ont affaire à de faux partenaires.

Comment les repérer ?

Pour ne pas se laisser avoir, les vrais professionnels sont censés dire au client leur numéro d’affiliation au réseau Bleu Ciel. Il est après faisable d’entrer en contact avec un conseiller travaux habitat d’EDF (au numéro surtaxé 39 29) pour vérifier leur appartenance au réseau.

Par ailleurs, EDF a mis en place une plateforme d’alertes clients qui permet de traquer les escrocs. Les questions qui seront posées sont entre autres : Combien de signalements, depuis quand, avec quelles poursuites engagées ? EDF ne répond pas… Bref, pour que EDF puisse agir, le client doit recueillir le maximum d’informations sur la société qui l’appelle. 

Enfin, tout consommateur doit pouvoir faire jouer son droit d’opposition à être contacté. Il suffit alors  de le signaler à la personne qui appelle. Et si les coups de fil continuent, il faut en connaître un rayon sur l’entreprise et par la suite lui adresser une  lettre et, éventuellement, saisir la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) qui propose sur son site un outil de dépôt de plainte. 

Comments are closed.

Marre de la prospection abusive ? Signez !

Marre d’être harcelé par téléphone ? Signez la pétition. 100 000 signatures et nous la ferons parvenir à la DGCCRF.

835 signatures

Stop à la prospection téléphonique abusive !

[signature]

Signer

Partagez avec vos amis :